Littérature secondaire

(2015)

« Interview d'Élie Maucourant pour Marcheurs », propos recueillis par Yoann Clayeux-Soriano, « Arlyo Web TV », YouTube, 21 octobre 2015.

« Moritz Dante était vêtu d'un pantalon de treillis et d'un tee-shirt kaki recouvert d'un cache-poussière en cuir noir à la Matrix. Il portait des boots mauves à bout pointu, du lézard, sembla-t-il à Gabriel, des Ray ban et une casquette de Marine's. La boule à zéro. Barbe de six jours. Gueule de loup de mer à qui on ne la raconte pas, parsemée de balafres. Un anneau discret dans la narine. La voix rauque haut perchée. Un cigarillo éteint fiché dans un fume-cigarette ivoire philippe-sollersien.

– Alors, comme ça, il paraît que tu es en quête du nouveau nirvana social. Luis m'a déballé ton CV. Pas mal. Paraît qu't'as démantelé un gang de skins à Charenton-le-Pont avec ta bite et ton couteau... Tu fais pas dans la dentelle, dis donc ! Pas trop fatigué, le héros ? »

« Jean-Jacques Reboux, Castro, c’est trop ! » [5-15 octobre 2004], propos recueillis par Julien Vedrenne, lelitteraire.com, 9 septembre 2012, disponible en ligne.

(2004)

(2004)

À l'intérieur, vous trouverez:

Un investigateur amphétaminomane appartenant à la corporation des sourciers de l'Ordure,

Une fille aux cheveux rouge sang, lectrice de saint Thomas d'Aquin,

Un architecte démoniaque devenu, post mortem, "présence 58",

Une allégorie spatiale du dérèglement bâtie au XVIIe siècle,

Une revue littéraire nommée La Chair est faible,

Un apprenti marin aux prises avec le capitaine Cook,

Le Prince et la Brigade des sentiments,

Le présentateur-silure vedette de la chaîne MTV,

Un "ange gardien" passionné de littérature baroque,

Deux représentants en compteurs algiques,

Une psychologue sensuelle et préfacière,

Un étudiant en droit internaute possédé par d'atroces Suppresseurs...

Œuvre totale, tentative d'épuisement du principe de réalité, roman monstre et tentaculaire, Résidence a proliféré au point de se soustraire considérablement à l'autorité de l'auteur. Il s'agit avant tout d'une enêqute qui vise à cerner et à nommer l'ennemi – le Mal –, pour tenter de s'affranchir de son emprise.

Jean-Pierre Théolier est né en 1961 à Alger. Il s'est longtemps livré à des activités diverses et variées, comme guitariste-chanteur (Seconde Chambre...), mais également comme tailleur de pierre et balayeur en Anjou, magasinier aux Mureaux, cultivateur de piments au Gabon et professeur à Canton. Résidence est son premier roman.

Mizio Francis, « Les taches solaires », LeS oUrS, 2000?, disponible en ligne.

to be Continued...

© 2017-2018 by MgD Transfixion Incorporated