Maurice G. Dantec

1959-2016

Écrivain nord-américain de langue française

Me And My Beat Box

Maurice G. Dantec. Les Résidents. Actes Sud. Babel noir.

Les Résidents (2014)

Maurice G. Dantec. Villa Vortex. Galimard. Folio policier.

Villa Vortex. Liber Mundi I (2003)

Maurice G. Dantec. La Sirène rouge. Gallimard. Folio policier.

La Sirène rouge (1993)

 

Bibliogon

Contributions

Nature renaturée par le post-urbanisme mutant et sa nouvelle sauvagerie, néo-artifice de la post-urbanité circonscrit dans sa dimension éminemment naturelle, l'homme et la nature forment des polarités inversées.

Maurice G. Dantec, « Natures de l'Artifice, Artifices de la Nature » [mars 2008/juillet 2009], inédit.

Entretiens

Les gens ne savent plus ce que sont les anges.

« Dernière rencontre Maurice G. Dantec. "La vraie littérature est dangereuse" », propos recueillis par Samuel Estier, Revue des deux Mondes, septembre 2016, p. 160-174, disponible en ligne

Littérature secondaire

Par son nom même, Link est celui qui fait le lien entre Dieu et les hommes, l’homme et la machine, le ciel et la terre. Il est celui qui va relier et renouer ce qui reste de l’humanité.

Isabelle Périer, « La fin du monde selon Maurice G. Dantec. Christianisme, décadence et postmodernité », Fin(s) du monde, Université Sorbonne-Nouvelle, 5 novembre 2011.

 

Life On Earth

Photo © Jérôme Brézillon (Paris, 2005).

13 juin 1959 : Naissance à Grenoble (France).

1971-1974 : Élève au lycée Romain Rolland à Ivry-sur-Seine. Rencontre Jean-Bernard Pouy.

Années 1980 : Musicien et concepteur-rédacteur publicitaire.

1993 : Publication remarquée de son premier roman,

La Sirène rouge (Gallimard, « Série noire »).

1995 : Séjour en ex-Yougoslavie.

1996 : Grand prix de l'Imaginaire et prix Rosny aîné pour Les Racines du mal (1995).

Depuis décembre 1998 : Réside à Montréal (Canada).

1999-2002 : Collaboration avec Richard Pinhas au projet Schizotrope.

2002 : Adaptation au cinéma de La Sirène rouge par Olivier Megaton.

2004 : Obtient la nationalité canadienne.

16 février 2004 : Baptisé catholique.

2004-2010 : Auteur chez Albin Michel.

2008 : Adaptation au cinéma de Babylon Babies par Mathieu Kassovitz.

2 avril 2011 : Choc septique majeur suivi de sept anesthésies générales lourdes, dont un coma artificiel.

27 août 2014 : Publication des Résidents chez Inculte.

25 juin 2016 : Décès des suites d'une crise cardiaque à son domicile.

4 juillet 2016 : Funérailles à l'église des Dominicains de Saint-Albert-le-Grand (Montréal, Québec, Canada). 

 
 
 
 
 
 

Gallery

« Maurice G. Dantec », propos recueillis par Philippe Gildas, Valérie Payet et Murielle ?, « Nulle part ailleurs », Canal+, 20 septembre 1995.

 
1/18
 
 

Sound And Vision

Interview de Maurice G. Dantec (7 avril 2015) - Maurice G. Dantec et Lionel Pezzano
00:00 / 00:00

« Interview de Maurice G. Dantec (7 avril 2015) », propos recueillis par Lionel Pezzano, « MgD Transfixion », RuTube, 29 avril 2015.

Maurice Dantec, "Les Résidents" - Maurice G. Dantec, Sandrine Treiner et Augustin Trapenard
00:00 / 00:00

« Maurice Dantec, Les Résidents », propos recueillis par Sandrine Treiner et Augustin Trapenard, « Les Bonnes Feuilles », France Culture, 22 août 2014.

« Interview Maurice G. Dantec pour Les Résidents », « inculteTV », YouTube, 7 juillet 2014.

« Maurice G. Dantec au Cercle Cosaque (Paris, 27 septembre 2012) », propos recueillis par Thomas Mafrouche et Romaric Sangars, « MgD Transfixion », YouTube, 5 avril 2016.

« Maurice G. Dantec's SATELLITE SISTERS », « Johann Guillon », YouTube, 1er décembre 2011.

CONTACT

Pour tout complément d'information : transfixion@protonmail.ch

Follow MgD Transfixion :

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
© 2017-2018 by MgD Transfixion Incorporated